eve
Randonnée Bellefontaine avec l’Office du Tourisme
mercredi 10 octobre à 14 h 30

- Contact

Textes Textes
Films Films
Photos Photos
Travaux d’écoliers
Audio Audios
Illustrations
Randonnées Randonnées
Veillées Veillées
évènements Autres évén.
Bookmark and Share

    Accueil    Production    Programme    Base documentaire
  Chercher sur la carte   Recherche par mots-clef   Recherche libre
 

 

Quartier : "Mirail"

Le boulodrome
Le pigeonnier
Le plan de Toulouse situant le Mirail
Plan et vue aérienne du Mirail
Devinettes
La Reynerie
H.L.M
Les coursives
Bellefontaine en 1970
CANDILIS
Carré des douves
Jacques Delamont
L’aqueduc
L’architecture de Candilis
Chronologie
La classe CM2-10
La Cie La Baraque - Elisa Martin-Pradal
Georges Candilis, architecte du Mirail
Minis Gargouille 1
The End (2009)
Le Château de la Reynerie en 2008 (2010)
Candilis : projet du Mirail (Ina - 1965)
Akim Menadi
Alexandre Zacharia-Ricard
M. FABRE
Paul Desgrez
Jacques Delamont (chibani)
Famille Sanchez
Paco Baltanas
La famille El Maizi
Art Mengo & Marc Estève
Dadou Camara
Elèves de 4è collège Reynerie 2006
Amed Zouham
La Gargouille - France 24 - 2008
Salon de musique du chateau de Reynerie
Candilis : retour sur le Mirail (Ina - 1992)
Toulouse II (Ina - 1961)
Salon de musique du chateau de Reynerie
Histoire de Bellefontaine
Buste de la Comtesse du Barry
La Chambre Jaune
Vestibule du Château de la Reynerie
Détail d’une Horloge au château de la Reynerie
Château de La Reynerie (Panomir - 2008)
Histoire de Reynerie
Histoire de Mirail Université
Histoire du Mirail
Histoire de Lafourguette
La Compagnie - La Baraque
La Cie La Baraque - Florian Demonsant
Toulouse Le Mirail (1966)
France2 et Catherine Beauville
Almanach 2013 - Jolimont
Almanach 2014 - Lapujade
Almanach 2014 - Faucher I
Carnet de route - Lapujade 2015


eve
À PROPOS DE "Mirail" :
Bellefontaine avec l’Office du Tourisme - 10/10/2018

 
     
La famille El Maizi
 
"Abdallah : Je suis arrivé à l’âge de 7 ans, dans le quartier des Sept-Deniers. On est arrivé dans une maison au bord de la Garonne. On pensait qu’on allait nous abandonner. On était cinq. On ne parlait pas français du tout, et avec la maîtresse on ne comprenait rien du tout. Et trois mois après, on a trouvé un appartement au Mirail, à Vincent d’Indy exactement, et depuis on y est toujours. J’ai démissionné de mon travail et je me suis lancé dans la maçonnerie avec un copain. J’ai amassé un peu d’argent et puis après, j’ai acheté un petit restaurant et je me suis marié… Là, nous sommes comme à la fac. Nous n’avons pas de contact avec les gens du quartier, à part le soir. Car le soir, c’est un autre monde ici, les gens jouent aux cartes…"

Abdallah, Darifa et leurs enfants Ils ont un restaurant sur la dalle de l’Université.

PDF - 112.7 ko
L’entretien complet de la famille El Maizi
 
     
Livret Mirail     Logement social     Mirail     Témoignages     Textes    
 

Réalisation : Dragon Création